Aux termes des travaux de l’atelier de recentrage du concept de société civile dont l’un des objectifs majeurs était la mise en place du cadre national de référence des OSC avec l’appui de la MdSC, du MCRI et du CES, le principe de l’organisation des Etats généraux de la société civile du Bénin (EG-SCB) a été acquis.
Onze années après et au vu des évolutions du contexte national et international, l’organisation de ces Etats Généraux demeure une priorité et s’impose comme une urgence. Ils représenteront une rencontre première du genre, à réunir les acteurs de la société civile, toutes tendances confondues, ainsi que les partenaires étatiques et non étatiques autour des enjeux et défis liés à la contribution des OSC à l’efficacité du développement, dans le contexte actuel de l’Agenda 2030.
Sur la base des résultats de la mission d’état des lieux et des concertations menées dans les douze départements avec les OSC d’une part, et des enseignements tirés du séminaire de recentrage de 2007 d’autre part, les présents états généraux sont d’une importance capitale :
Ils avaient pour but, de faire émerger un consensus national, tant sur les préoccupations et priorités des OSC béninoises que sur les mesures concrètes à mettre en oeuvre par les autres acteurs, notamment l’Etat, pour accroître leurs contributions à l’efficacité du développement au niveau national.
Les travaux des états généraux ont permis aux nombreuses OSC et participants venus de tous les départements d’adopter un document de position dénommé « Consensus National des OSC Béninoises – Consensus de Cotonou, 2018 » comme la synthèse des actes qui sanctionnent les EG.

Ci-joint le Consensus de Cotonou

Les Etats Généraux de la Société Civile du Bénin Final/ Le Consensus de cotonou